Total Pageviews

Friday, June 3, 2011

La nuit se love

LORSQUE LA NUIT SE LOVE SUR ELLE-MÊME, LE SOLEIL SE LÈVE , RADIEUX ET CÉLÈSTE, QUE LA NUIT DISPARAÎT OUBLIANT LES RÊVES. LE JOUR PLEIN D’ESPOIR DESSILLE LES YEUX DU MOURANT QUI REMERCIE LE CIEL DE LUI DONNER À VOIR ENCORE UNE BELLE JOURNÉE. LE VIELLARD MAINTENANT SEC, SA PEAU TOUTE SERRÉE SUR SES OS, VOIT VENIR SES DERNIÈRES HEURES AVEC LUCIDITÉ.

VIVRE, MOURIR,VIVRE;ALAS LE LOT DE TOUT UN CHACUN. LUI A ÉTÉ MANGÉ EN ÂME ET EN ESPRIT PAR LES SIENS AVEC SON ACCEPTATION TACITE TOUT AU LONG DE SON VOYAGE MÉDIATIQUE DE VIE ET DE MORT. SES YEUX VOIENT LOIN.CE QU’IL A SACRIFIÉ DE VUE IL L’A GAGNÉ EN VISION. LE VIELLARD N’A NI PEUR NI HANTISE. IL VOIT CLAIR DANS LA MORT ET SERA PARMI LES SIENS ET AVEC DIEU DANS UN ESPACE QUI N’EST NI L’ENFER NI LE PARADIS MAIS QUI existe !

Ce texte s'insère dans un récit, qui s'intitule Sans se retourner. Ce récit en attente d'éditeur, a été conçu à Rouen en France, lorsque mon fils fut atteint d'un ostéosarcome. Une faute médicale que la vengeance ne pourra jamais pardonner. Je ne tends pas l'autre joue. Mon nom n'est pas Jésus. Mon fils est mort mais le texte, le récit sont toujours là. La bipolarité déjà présente pris de l'ampleur. Au bout de la route, le Douglas me récupéra. Je vais un peu mieux...des fois°°°°. Mais personne n'a jamais dit que la vie était facile...à vivre , même lorsque l'insomnie se love la nuit pour vous love.

No comments:

Post a Comment